Appel à participation : "Le problème sans nom, être mère"

Création participative avec amateurs, sur le territoire du Saulnois. Appel à participation en cours, pour une création le 9 juillet à Dieuze.

 etremere5

Résumé

Le problème sans nom part d’une enquête sonore mené par Perrine Maurin sur ce qu’est une mère, ce qui la constitue, sa fonction, son héritage, ses doutes. De loin, être mère paraît évident, « naturel » : c’est un rôle assumé depuis la nuit des temps. De près, cette évidence est loin d’être partagée par celles qui ont acceptées de livrer leurs histoires face au micro. Leurs interviews déplient une multiplicité de points de vue, des univers sensibles, une complexité au travail. Perrine Maurin a ensuite lancé un appel à participation pour construire un spectacle sonore et chorégraphique autour de ces interviews.

La chorégraphe Marie Cambois et Perrine Maurin font le pari d’un travail collectif sur scène où des femmes agissent dans une répétition hypnotique d’actes multipliés et décalés. Les mains trient, rangent ces innombrables habits, objets réels ou imaginaires jusqu’à former une danse d’une répétitivité envoutante.

Les matériaux issus des interviews rythment la pièce comme des impacts sonores, entrecoupées de silence et de sons concrets. La scène est recouverte d’habits d’enfants pliés en petits carrés. Au cœur de cet espace poétique entre minimalisme, répétitivité et viscéralité, quelque chose du vécu commun des mères affleure, une image multiple qui pose cette immense question : « Qu’est-ce qu’être mère ? ». 

Calendrier
Atelier réparti sur 3 week-end, à Dieuze. Les 2, 3, 4 juin ; 16, 17, 18 juin et 7, 8, 9 juillet 2017.
Horaires : Vendredis soir 19h-22h ; Samedis journée 10h-18h ; Dimanches matin 10h-13h (sauf dimanche 9 juillet, représentation à 15h, prévoir d'être disponible toute la journée).

Plus d'information sur le projet

Soutiens /// Dans le cadre de la résidence de territoire de la cie, en partenariat avec Moselle Arts Vivant et le Conseil départemental de Moselle. Première mise en oeuvre dans le cadre de la résidence de la cie au CCAM / scène nationale de Vandoeuvre-les-Nancy avec le soutien aux résidences artistiques et culturelles du conseil régional de Lorraine.

Décalages / Paysages

Ateliers de performances dans l'espace public suivis d'une exposition photographique et vidéo.

Crédit photo : Thierry Laroche

 

Intentions
Que peut créer la présence singulière, décalée, inhabituelle de multiples corps dans des paysages ?

“Décalages / paysages” conçoit l’espace public (places, rues, champs...) comme un lieu à partager dans lequel un groupe de corps en mouvement agit et permet de faire voir différemment l’espace. Un décalage poétique en somme. Occuper un territoire comme on s’occuperait de soi, avec douceur et tendresse. Proposer une poésie de l’action, des déplacements et des gestes drôles, tendres ou incompréhensibles pour faire voir le quotidien autrement.

Dans ce cadre, Perrine Maurin, metteur en scène de la cie les patries imaginaires, a proposé “Décalages / paysages” les 20, 21, 22 mai 2016 et 17, 18, 19 juin 2016. Pour cela la cie a exploré le territoire du Saulnois et a fait appel à des amateurs et des professionnels pour y réaliser des performances chorégraphiques. 

Equipe
Conception générale du projet : Perrine Maurin.
Conception des performances : Perrine Maurin, Marie Cambois, Nathalie Bonafé, Romain Henry.
Photographies : Thierry Laroche.
Vidéo : Vincent Tournaud.
Avec les amateurs et professionnels : Nathalie Bonafé, Marie Cambois, Jean-Baptiste Charlot, Laurence Fox, Léa Gretten, Romain Henry, Justine Konieczka, Perrine Maurin, Mylène Minez, Claire Peugeot, Manon Pierson.
Administration et production : Ariane Lipp.

Exposition
L'expérience "Décalages/Paysages" se prolonge grâce à une restitution sous forme d'exposition photographique et vidéo des performances créées lors de cet un atelier. Contactez-nous pour accueillir et diffuser l'exposition.

En cours : du 16 janvier au 31 mars 2017 @ Restaurant l'Escapade, Nancy (54)
A venir : du 10 septembre au 10 décembre 2017 @ Musée Georges de la Tour, Vic sur Seille (57)
Passée : du 24 septembre au 9 octobre 2016 @ Château de Malbrouck, Manderen (57)

Résidence de recherche artistique au CCAM 2013-2016

Comment l’art se positionne face aux désordres du monde ? Comment s’emparer de la question de l’engagement sans tomber dans un didactisme fermé ? Que dit l’art sur l’aggravation de nos conditions d’existence ?

Lire la suite...

Résidence de territoire, pays du Saulnois

La cie les patries imaginaires intervient depuis 2016 et jusqu'en 2017 dans le cadre d’une résidence sur le territoire du Saulnois pour mener plusieurs projets artistiques en lien avec des publics amateurs.

Dans ce cadre, Perrine Maurin a proposé en 2016 «Décalages/Paysages », un atelier de performances artistiques en exterieur ouvert à tous. En 2017 elle mènera «Le problème sans nom, être mère», un spectacle chorégraphique participatif, pour 10 à 20 participantEs. Appel à participation en cour !

Cette résidence sur le territoire est soutenue par Moselle Arts Vivants et est financée par le Conseil Départemental de Moselle.

Nous contacter

  • courier14 rue Marie Anne de Bovet  57000 METZ
  • ///Production / Ariane Lipp
    production(at)patriesimaginaires.net

    ///Artistique / Perrine Maurin 
    +33(0)6 61 50 41 84 perrine(at)patriesimaginaires.net

  • ///Médiation / Nathalie Bonafé 
    +33(0)6 75 97 66 17 nathalie(at)patriesimaginaires.net

 

Newsletter